Zaki Badou « Zaki » est un footballeur international marocain né le 2 avril 1959 à Sidi Kacem au Maroc. Il a été gardien de but des Lions de l’Atlas. Il est considéré par les journalistes sportifs comme le meilleur gardien arabe de tous les temps. Issu d’une famille originaire de la ville de M’rirt province de Khénifra dans le Moyen Atlas.

Il participe à la Coupe du monde 1986 et à quatre reprises à la coupe d’Afrique des nations (en 1980, 1986, 1988 et 1992). Il porte notamment le maillot de l’Association Sportive de Salé ou ses arrêts décisifs et sa vista ne laissent pas indifférents les dirigeants du Wydad de Casablanca où il y évolue pendant 8 saisons et reçoit plusieurs distinctions. Mais c’est lors de coupe du monde Mexico 86 où il se fait remarquer à l’international, notamment contre l’Angleterre et le Portugal. Il reçoit le ballon d’or africain la même année et il est transféré au Real Majorque à la suite. Puis il finit sa belle carrière au Maroc au FUS de Rabat.

En 2002, il a été chargé de prendre les reines de l’équipe nationale marocaine. Il réussit à créer un groupe jeune et qualifier les lions à la coupe d’Afrique organisée alors en Tunisie en 2004 sans la moindre défaite. Durant cette CAN, le Maroc était loin d’être favori, cependant, dès le premier match, les Lions de l’Atlas ont donné un pressenti que l’équipe ira loin dans la compétition. Les protégés de Zaki arrivent jusqu’en finale en s’inclinant devant la Tunisie 2 buts à 1.

Le 7 novembre 2005, le Maroc jouait un match crucial avec la Tunisie à Radès pour pouvoir décrocher le billet pour le mondial 2006. Privé du capitaine (non convoqué par Zaki pour raison disciplinaire) et du soutien de la fédération, Zaki a su motiver ses lions qui ont mené à deux reprises au score. Malheureusement, vers la fin du match, les Aigles égalisent à la suite d’une erreur entre Talal El Karkouri et le gardien Nadir Lamyaghri. Et donc, Badou Zaki ne réussit pas à emmener les Lions en Allemagne.

Peu après, Badou Zaki présente sa démission à la fédération marocaine qui l’accepte après 3 jours.

Après le remerciement de Roger Lemerre par la Fédération Royale Marocaine de Football le 7 juillet 2009, il est pressenti pour reprendre les commandes de la sélection marocaine en vue de se qualifier pour le Mondial 2010. Il décide finalement de reconduire son contrat avec le Wydad de Casablanca pour une année supplémentaire avant de démissionner le 22 avril 20101. Le 13 octobre 2010, il conclut un accord avec le Kawkab de Marrakech pour prendre en main les destinées du club pour deux ans.

Entraîneur de l’équipe de football du Maroc de 2002 à 2006, Badou Zaki sera à nouveau nommé entraîneur des Lions de l’Atlas de 2014 à 2016.

Le 02 novembre 2016, il est nommé entraîneur du CRB