Le Chabab Riadhi Belouizdad, couramment abrégé en CRB, est un club de football algérien localisé au quartier de Belouizdad à Alger, et fondé en 1962 sous le nom du Chabab Riadhi Belcourt.

Issu de la fusion de deux anciens clubs belcourtois (le Widad Riadhi Belcourt et le Club Athéltique de Belcourt), le CRB s’impose comme un des meilleurs et plus prestigieux clubs algériens.

Le CRB compte à son palmarès Sept titres de champion d’Algérie, sept Coupes d’Algérie, une Coupe de la Ligue, une Supercoupe et trois coupes du Maghreb des clubs champions, ce qui constitue l’un des plus beaux palmarès du football algérien. Ainsi avec ces dix-sept titres, le club arrive à la 4e position derrière respectivement la JS Kabylie (vingt-sept titres), l’ES Sétif (vingt-cinq titres) et le MC Alger (vingt-deux titres).

Durant l’année 2010, le club obtient le statut de professionnel à la suite d’une réforme du championnat en vue de professionnaliser le football algérien. Le CRB remporta son premier titre de champion d’Algérie trois ans seulement après sa création, à l’issue de la saison 1964-1965.

Le club du quartier algérois de Belouizdad (antérieurement, Belcourt pendant la période coloniale) est depuis 2016 présidé par Hadj Mohamed Bouhafs. L’équipe première, entraînée par Badou Zaki (il succède à Alain Michel), évolue lors de la saison 2016–17 en première division algérienne pour la cinquante-quatrième fois de son histoire (le CRB est le seul club qui a disputé le plus grand nombre de saisons en première division avec le MC Oran, mis à part une seule en 1988–89), ce qui fait du club belcourtois avec le MC Oran les clubs les plus réguliers dans l’élite.

Depuis sa création, le CRB évolue au Stade du 20-Août-1955 (anciennement Stade municipal lors de la colonisation, Stade d’El Annasser après l’indépendance) et s’entraîne au complexe sportif du Caroubier.

C’est le club aujourd’hui des quartiers populaires d’Alger, principalement Belouizdad (ex Belcourt; le club porte le nom de ce quartier), Laâqiba (où le club a été fondé), Boulevard Douar Mohamed (ex Cervantes), El Madania (ex Clos-Salembier), El Mouradia (ex la Redoute), 1er Mai (ex le Champ-de-Manœuvre), la Cité Mahieddine (Chaâba), le Boulevard des Martyrs, Dar El Babor, Bobillot, les Halles, El Hamma, El Anasser (ex Ruisseau), Montfleury, Aïn Naâdja, ainsi que Garidi 1 et 2, en rivalité avec d’autres clubs algérois comme le MC Alger, le NA Hussein Dey et l’USM Alger.

PALMARÈS:
1965: Champion d’Algérie           
1966: Champion d’Algérie
1966: Vainqueur de la coupe d’Algérie
1969: Champion d’Algérie
1969: Vainqueur de la coupe d’Algérie
1970: Champion d’Algérie
1970: Vainqueur de la coupe d’Algérie
1970: Champion du Maghreb
1971: Champion du Maghreb (deux éditions)
1978: Vainqueur de la coupe d’Algérie
1995: Vainqueur de la coupe d’Algérie
2000: Champion d’Algérie
2009: Vainqueur de la coupe d’Algérie

2017: Vainqueur de la coupe d’Algérie